PARTAGER

Ce n’est donc pas fini ce feuilleton des gazelles Oryx qui a rangé le coronavirus depuis quelques jours. Des élus de Ranérou, le président du Conseil départemental et le maire se joignent au combat pour la restitution de ces espèces et réclament des sanctions contre le ministre de l’Environnement. Qui plus est ce sont de hauts responsables du parti au pouvoir qui affirment qu’il y a d’autres ministres qui ont des espèces publiques, et dans leur réserve privée. A ce rythme, nous risquons d’être dans une République des Kéweul (gazelles).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here