PARTAGER

Le Covid-19 risque d’être le prétexte pour faire avaler toutes sortes de couleuvres au gens. En tout cas, les membres de l’Union des magistrats sénégalais espèrent que ce sera le cas avec leur projet de Fonds commun qu’ils comptent alimenter avec les amendes que les juges pourraient infliger aux justiciables. A son arrivée au pouvoir, Macky Sall avait recadré le décret que Wade leur avait accordé, au motif que cela risquait de faire de la justice un marché aux puces, avec des peines à la tête du client. Les magistrats ont la suite dans les idées. On verra si Macky Sall l’est aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here