PARTAGER

La Commission de régulation de l’électricité a confirmé que pour une fois, la Senelec ne plongeait pas les usagers dans des histoires frelatées et que la baisse annoncée de prix de courant était vraie. Une annonce qui aidera à faire baisser quelque peu la tension et dont le pays a besoin, car le front politique, lui, est en ébullition. Aussi bien entre les différents partis qui se disputent la prochaine majorité à l’Assemblée, ou au sein de certains partis où plusieurs prétendants se voient khalife à la place de… Niasse. Et depuis un certain temps, la stratégie de la tension de Khalifa Sall est redevenue violente, ce qui doit plaire à son acolyte, le «tireur d’élite» de Mermoz Sacré Cœur. Celui-là, sans tension, il cesse d’exister.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here