PARTAGER

La victoire du Sénégal sur le Cap-Vert (2-0), samedi pour le compte de la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018, a permis de clarifier la situation dans le groupe D où les Bafana-Bafana ont désormais leur destin en main, a estimé leur sélectionneur de l’Afrique du Sud, Stuart Baxter… «Avec cette situation, nous sommes plus que jamais en vie mais il faudra gagner nos deux prochains matchs pour se qualifier», a réagi le technicien dans un entretien publié sur le site officiel de la Fédération sud-africaine de football (Safa).
Le Burkina Faso et le Cap-Vert ne pourront plus avoir plus de neuf points dans la poule D, alors que les Bafana-Bafana ont «de plus grandes chances» après leur victoire 3-1 contre le Burkina Faso. «Cela ne veut pas dire que ce sera aisé mais si nous avons la même attitude que contre le Burkina Faso, les choses se passeront bien», a assuré le technicien anglais, selon qui la sélection sud-africaine «n’a plus à se préoccuper de ce qui se passe entre les Etalons et les Requins Bleus.»
Avec 4 points, l’Afrique du Sud a besoin de battre deux fois le Sénégal lors de leurs confrontations des 10 et 14 novembre pour se qualifier en Coupe du monde 2018. «Nous sommes très proches de réaliser notre rêve, il n’y a aucun doute dans mon esprit ou de celui des joueurs que ce sera un match difficile, mais nous devons continuer à croire», a indiqué le technicien. Si l’Afrique du Sud a besoin de six points pour se qualifier, l’Equipe du Sénégal, avec 8 points au compteur, n’a besoin que d’une victoire contre l’Afrique du Sud pour se qualifier. Même avec deux matchs nuls contre l’Equipe sud-africaine, le Sénégal peut obtenir son ticket pour Russie 2018. Pour le match du 10 novembre, le milieu de terrain sud-africain d’Amiens (élite française), Bongani Zungu, sera suspendu pour avoir été expulsé samedi contre le Burkina Faso.

Suspension contre le Sénégal : L’Afrique du Sud privée de sa paire du milieu
Pour ces retrouvailles à Polokwane, l’Afrique du Sud et le Sénégal vont devoir faire sans quelques-uns de leurs cadres. Pour le Sénégal, l’absent de taille sera Kara Mbodji. Mais le vice-capitaine des Lions, suspendu pour cumul de cartons, sera de la partie pour la manche retour prévue 4 jours plus tard à Dakar.
La situation est plus compliquée pour l’Afrique du Sud qui sera privée de sa paire au milieu Bongani Zungu et Andile Jali. Ce dernier, sociétaire de Oostende, tombe sous le coup d’un double avertissement alors que Zungu (Amiens) a écopé d’un rouge contre le Burkina Faso (3-1). Une exclusion jugée cependant injuste par la Fédération sud-africaine qui compte faire appel.
Avec Jourdesport
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here