PARTAGER

Si le principal danger côté marocain devrait venir de l’attaque, avec, entre autres, l’avant-centre du Fc Séville, Youssef En-Nesyri. Il faudrait pour autant surveiller les défenseurs, avec surtout le latéral droit Achraf Hakimi.
Arrivé à l’Inter cet été en provenance de Dortmund, ce latéral très dangereux grâce à ses montées incessantes, a fait forte pression pour ses débuts avec le club italien. Lui valant déjà les éloges de son nouveau coach. En effet, Antonio Conte s’est dit ravi d’avoir un joueur du calibre de Hakimi au sein de son effectif. «Il est certain que nous parlons d’un joueur (Hakimi) qui, sur le plan offensif, a des caractéristiques très particulières. Dans notre système de jeu, ce type de joueur est important pour élargir la ligne défensive adverse et être plus dangereux lorsque nous attaquons», a-t-il expliqué. Avant d’ajouter : «Nous pouvons le payer défensivement, mais nous travaillons pour traiter cet aspect. Je veux faire de Hakimi un joueur complet, un bon joueur tant sur le plan offensif que défensif.»
Un message pour ceux qui vont évoluer au niveau du couloir gauche de l’équipe sénégalaise. Une piste aussi à exploiter par rapport aux craintes de Conté qui juge que Hakimi doit aussi être présent défensivement.
Restons dans la défense marocaine, pour signaler un joueur qui monte. Il s’agit de Romain Saiss. Le capitaine des Lions de l’Atlas, considéré comme le nouveau patron de l’arrière-garde de l’équipe de Halilhodzic, a depuis pris de la bouteille en club, à Wolverhampton.
Dans les buts il y aussi de la qualité avec Yassine Bounou qui joue au Fc Séville, dans la même équipe que son compatriote, Youssef En-Nesyri. Il a été l’un des grands artisans du parcours brillant du Fc Séville, vainqueur de la Ligue Europa 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here