PARTAGER

Premier à ouvrir le bal en annonçant les affiches Balla Gaye 2-Gris Bordeaux et Bombardier-Eumeu Sène, Gaston Mbengue fait déjà face à des difficultés avec l’annulation de la confrontation entre le «Lion de Guédiawaye» et le «3e Tigre de Fass» pour des histoires de cachets.

Dans son édition du 25 août 2020, Le Quotidien, analysant le contexte du Covid-19, avait alerté dans un article titré «Peur chez les promoteurs». Et apparemment les conséquences de cette crise sanitaire semblent produire leurs effets en virant d’une crise sanitaire vers une crise financière qui touche tous les secteurs, y compris le monde du sport, celui de la lutte.
Et la première victime est l’affiche Balla Gaye 2-Gris Bordeaux qui vient de tomber à l’eau. A l’origine, un contentieux entre le promoteur du combat, Gaston Mbengue, et le 3e Tigre de Fass. Ce dernier, selon nos confrères de L’Observateur, ayant décidé de retourner les 10 millions représentant une partie de l’avance sur cachet. Du coup, c’est le premier rendez-vous manqué dans l’ambitieux agenda que le Don King avait proposé aux amateurs.
En effet, Gaston a été le premier à ouvrir le bal en montant les affiches Balla Gaye 2-Gris Bordeaux et Bombardier-Eumeu Sène pour la saison prochaine. Avant de promettre un Claf de feu avec les espoirs les plus en vue de l’arène.

Quels adversaires pour Balla Gaye 2 et Gris Bordeaux ?
Mais cette première fausse note sur fonds de polémiques pourrait plomber l’élan du patron de «Gaston productions» qui, il faut le dire, n’est pas un As de la com’ à cause de son discours polémiste, poussant un Gris Bordeaux, souvent loin des médias, à venir s’expliquer personnellement chez nos confrères avant de prendre une décision radicale.
Conséquences : Gaston qui dit avoir «ferré» Balla Gaye va devoir lui trouver un autre combat. Un exercice qui ne sera pas facile si on sait que les potentiels adversaires du fils de Double Less sont déjà engagés. On pense, par exemple, à Boy Niang 2 qui devra faire face à Tapha Tine, ou Modou Lô engagé par Luc Nicolaï pour affronter Ama Baldé. Bombardier qui aurait aimé s’offrir un combat d’adieu avec le Lion de Guédiawaye devant lutter contre Eumeu Sène.
Gris Bordeaux sera lui aussi confronté au même problème. Le Fassois va en effet se retrouver dans la même situation que le frère de Sa Thiès. La seule vraie alternative qui leur reste, lui et Balla Gaye 2, étant d’attendre les prochains vainqueurs des affiches annoncées pour y voir plus clair. Et là aussi, avec les grosses incertitudes qui entourent la nouvelle saison 2020/2021 liées à la pandémie, rien n’est sûr. La fin du mandat du Cng, les hésitations des sponsors, entre autres, étant d’autres éléments qui viennent brouiller les perspectives pour le «sport de chez nous».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here