PARTAGER
Le ministre Aly Ngouille Ndiaye.

L’opposition réclame le départ du ministre de l’Intérieur, mais le Secrétariat politique exécutif (Spe) de l’Alliance des forces de progrès (Afp) exprime son «soutien sans faille» à Aly Ngouille Ndiaye que «certains s’emploient à diaboliser, en détachant de son contexte une partie de son discours de vérité, de sincérité et d’engagement». Dans un communiqué, les Progressistes estiment qu’il «convient de protéger notre modèle démocratique contre ceux-là qui poussent des cris d’orfraie à propos du processus électoral, sans daigner répondre à l’invitation permanente au dialogue pour des élections libres et transparentes». Dans ce sens, ils soulignent que la fiabilité du fichier électoral a été «constatée et prouvée à la face du monde» par les experts de l’Union européenne. «Il ne reste plus à l’opposition que la stratégie de dénonciation anticipée de fraudes pour justifier dès à présent une nouvelle défaite annoncée et inéluctable», déplore cette instance du parti de Mous­tapha Niasse.
L’Afp invite le Président Macky Sall et son gouvernement à «poursuivre les efforts déployés pour stabiliser le champ social, en dialoguant avec les acteurs du système éducatif, de la santé et du monde rural pour trouver des solutions négociées et durables à des situations, dont certaines sont les conséquences du populisme irréfléchi du régime précédent».
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here