PARTAGER

Alors que le mandat de Yahya Jammeh finit aujourd‘hui, il est par contre difficile de savoir ce qui se passera en Gambie. En attendant, les pressions continuent de pleuvoir sur le Prési­dent défait pour qu’il cède le fauteuil présidentiel à Adama Barrow. En visite à Tamba­coun­-da hier, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, qui regrette la situation actuelle en Gambie, soutient que son pays va soutenir les efforts de la Cedeao et du Sénégal «pour que le Président que les Gambiens se sont librement choisis puisse être installé». «La France soutiendra les efforts de la Cedeao et ceux du Sénégal pour que le Président Adama Barrow, démo­cratiquement élu par le Peuple gambien, soit installé et qu’il prenne fonction», martèle Christophe Bigot. Il promet que Adama Barrow sera installé demain. «Adama Barrow a été élu à l’issue d’un scrutin démocratique, il a été reconnu par la Cedeao, par le Conseil de sécurité, par l’Union européenne. C’est pourquoi la France va soutenir les efforts de la Cedeao et ceux qu’abatte le Sénégal pour que le Président Adama Barrow soit installé et qu’il puisse prendre légitimement et légalement ses fonctions de chef de l’Etat de la Gambie le 19 janvier», a dit M. Bigot. Lequel comprend l’enjeu de la démocratisation de la Gambie pour le Sénégal. Il ajoute : «C’est important pour la Gambie et le Sénégal. C’est aussi important pour la démocratie, car c’est un gage de bonne relation entre deux Etats démocratiques. C’est tout aussi important pour toute l’Afrique de l’Ouest qui verra cette révolution démocratique s’achever puisque déjà beaucoup de pays ont connu maintenant un régime démocratique. Et voilà pourquoi c’est essentiel que nous soyons présents et tout faire pour que le Président Adama Barrow, nouvellement élu, soit installé dans ses fonctions de chef de l’Etat gambien. Nous suivons de très près les efforts de la Cedeao quand on sait que cette question a été discutée en marge du sommet France-Afrique à Bamako. Les chefs d’Etat de la Cedeao se sont réunis pour soutenir tous les efforts nécessaires pour que Adama Barrow soit installé jeudi prochain», a dit le diplomate.
abfall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here