PARTAGER

Le procureur voulait «élire» Khalifa Sall à Rebeuss pour 7 ans. Mais hier, le Tribunal a décidé de réduire ce «mandat» à 5 ans. C’est la première manche de cette bataille politico-judiciaire puisqu’il reste au maire de Dakar l’appel et la cassation. De ces deux instances dépend son avenir politique. Et Barthélemy Dias qui pouvait servir à Khalifa Sall un «ngalakh» sucré a plutôt été servi par les gendarmes. C’est un autre feuilleton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here