PARTAGER

Le premier adjoint au maire de Bokidiawé réitère son soutien au président de la République Macky Sall. A travers son mouvement dénommé Njokken gollé-Na sakh-La continuité, lancé au mois d’août dernier, Mamadou Djiby Niang s’engage pour la réélection du leader de l’Alliance pour la République en 2019. Il compte aussi œuvrer pour la massification du parti au pouvoir dans la région de Matam. «Le mouvement multipliera ses efforts dans le département de Matam, notamment dans la commune de Bokidiawé pour que des actions d’envergure puissent profiter aux femmes et aux jeunes», promet-il dans un communiqué. En dehors des actions politiques dans cette zone, il se dit prêt pour «une  mission de veille et d’alerte» qui, selon lui, va permettre au président de la République de «mieux apprécier les besoins des populations, notamment celles dans les zones enclavées». En phase avec la politique de l’actuel régime, notamment le Pro­gramme d’urgence de développement communautaire (Puma) et le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Pudc), le mouvement Njokken gollé revient sur les différentes réalisations du chef de l’Etat. «C’est un mouvement qui accompagne la vision du président de la République, à travers le Plan Sénégal émergent. S’inspirant du Pse, notre mouvement explique la vision du chef de l’Etat et communique sur ses différentes réalisations dans la commune, la région et au niveau national», déclare son président.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here