PARTAGER

L’ancien maire de Cambérène s’apprête à remettre les pieds dans la politique. Après s’être donné «un temps de réflexion» sur sa prochaine destination, Aliou Gomis dit être en discussion avec un autre ancien responsable du Pds en direction des prochaines élections locales. Il s’agit de Oumar Sarr, ex-Rewmiste, devenu membre de la mouvance présidentielle et président du Parel (Parti africain du renouveau libéral). Les deux parties travaillent pour une fusion entre leurs entités : Parel et le Collectif des anciens maires libéraux à la tête duquel se trouve M. Gomis. «Nous avons échangé et avons une convergence de vues sur la question. Oumar Sarr a montré une sincérité et un dévouement total à notre endroit. Il y a un respect mutuel entre nous. Nous étions tous des anciens du Pds», a dit l’ancien maire de Cambérène. Qui annonce d’ailleurs que l’Assemblée générale de constitution de cette nouvelle coalition se tiendra dans les jours à venir. Après avoir participé à la réélection du Président Macky Sall, cette coalition en gestation entend aussi l’accompagner jusqu’en 2024. Aliou Gomis a par ailleurs rendu hommage à Ousmane Tanor Dieng, décédé le 15 juillet dernier. Il dit avoir voué «beaucoup d’estime» pour le défunt secrétaire général du Parti socialiste qu’il a connu à travers l’actuel maire de Cambérène, Amadou Samba. «J’ai eu à l’apprécier pour sa sincérité. C’est une personne qui ne répond pas aux provocations. On ne l’a jamais entendu dire du mal de quelqu’un», a-t-il ajouté.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here