PARTAGER

Me Augustin Senghor a été ferme. Dans un entretien sur le site de la Fédération sénégalaise de football, repris par teledakar.net, le président de l’instance dirigeante du football sénégalais a affirmé qu’il est «hors de question» qu’on laisse «les agents perturber les joueurs» en pleine Coupe du monde U20, se jouant actuellement en Pologne.
Pour Me Senghor, la présence des agents «perturbe les joueurs» et surtout les «distrait par rapport à l’objectif essentiel» pour lequel le Peuple sénégalais les a envoyés en Pologne. Selon lui, les hommes de Youssouph Dabo doivent «mouiller le maillot» et se «battre pour leur pays» parce qu’ils ne sont pas sur un «marché de vente» de joueurs. Même s’ils ont gagné leur premier match contre Tahiti (3-0), «ils sont en mission pour notre pays qui a beaucoup investi dans leur formation», a-t-il expliqué.
Conscient également que les agents font leur travail, le patron du football sénégalais appelle ceux-là à «respecter les règles» même si on peut comprendre «qu’ils font leur travail» et que c’est aussi dans «l’intérêt des joueurs de profiter» de ces compétitions pour «finaliser de bons contrats» à l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here