PARTAGER

L’Autorité de régulation des  télécommunications et des Postes (Artp) a pris sa décision sur le litige qui oppose Orange à nombre de ses clients, suite à l’entrée en vigueur de  ses nouveaux forfaits mobiles. En effet, après avoir entendu les deux parties, le régulateur a demandé à Orange de surseoir à ces offres « polémiques » d’après Igfm.

« L’ARTP, en sa qualité de régulateur, investi d’une mission de service public avec ses déclinaisons naturelles en termes de protection de d’intérêt général et, tenant compte du contexte de crise et de pandémie mondiale de Covid-19, a demandé à Orange-SONATEL, de surseoir aux nouvelles offres mises sur le marché, le 22 juillet 2020 », enjoint-elle, tout en demandant aux différentes parties prenantes, de prendre acte de cette décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here