PARTAGER

Le projet de loi portant suppression du poste de premier ministre a été voté par l’Assemblée. Comme une lettre à la poste, 124 voix ont approuvé contre 7 et 7 abstentions.

Les débats ont duré toute la journée de ce samedi 4 avril 2019. Les députés de l’opposition ont dénoncé une confiscation des pouvoirs du Législatifs. La mouvance présidentielle a applaudi une avancée démocratique.

Le ministre de la Justice a défendu le projet de loi.  »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here