PARTAGER

Face à l’intérêt persistant de l’Olympique de Marseille pour ses services, l’avant-centre de Rennes, Mbaye Niang, s’est montré flatté mi-avril et a ouvert la porte à un éventuel transfert lors du prochain mercato d’été. «C’est flatteur, ça veut dire que je fais de belles choses. Et Marseille, au vu de son histoire, des supporters qu’ils ont aussi… Si demain on te dit que l’Om te veut, la question se pose, tu réfléchis, parce que c’est un grand club et c’est un club qui mérite d’être respecté aujourd’hui en France. Après si un club comme l’Om venait demain sonner la charge pour essayer de me recruter, je ne serais pas insensible», avait déclaré l’attaquant sénégalais.
Un bon de sortie pour Niang ? Si l’Om et le Sénégalais semblent prêts à collaborer ensemble, quid des intentions du club breton ? Avec la 3e place obtenue en Ligue 1 à la suite de l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 et la qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions, Rennes dispose d’ambitions importantes.
Et pourtant, selon le journaliste de L’Equipe, Bilel Ghazi, Niang va bel et bien disposer d’un bon de sortie cet été. «Maintenant, je sais depuis cet après-midi que Rennes est disposé à le laisser partir, mais il ne faut pas oublier qu’il a été acheté l’été dernier pour 15 M d’euros. Donc je ne le vois pas partir en-dessous de 15-20 M. Est-ce que l’Om peut investir là-dessus ? Marseille essaye en tout cas d’en convaincre le joueur», a assuré Ghazi lors d’un live sur le réseau social Instagram. Son prix reste important…
En proie à des soucis financiers importants avant même la crise sanitaire actuelle, l’Om pourra-t-il réellement passer à l’offensive sur ce dossier ? La question peut se poser et des ventes semblent indispensables pour dégager des fonds dans un premier temps et ainsi permettre aux Phocéens d’avoir la moindre chance. Surtout que visiblement, il y a une vraie concurrence sur le dossier Niang. «Je ne peux pas divulguer le nom du club, mais un autre club s’est mis sur les rangs ces derniers jours et à mon sens il n’y a pas photo entre l’Om et ce club. C’est un club du Top 8 européen de ces deux ou trois dernières années.
C’est un début d’approche. Est-ce que Niang veut partir ? En tout cas, il a un bon de sortie», a continué Ghazi. Une piste complexe, mais Marseille a donc une vraie carte à jouer…
Notons qu’un candidat se serait manifesté pour racheter l’Om, selon la presse italienne. Il s’agirait du prince saoudien al-Walid Bin Talal, déjà intéressé par une reprise du club marseillais en 2014. A suivre…
Maxifoot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here