PARTAGER

Trois jours après avoir perdu à Gérone (1-2) en Liga, le Real Madrid a chuté chez Tottenham (1-3), qui prend seul la tête du groupe H de C1 et assure sa présence en huitièmes de finale.

Cette fois, c’est sûr : le Real Madrid traverse sa période la plus délicate depuis l’arrivée de Zinédine Zidane sur son banc, en janvier 2016. Relégués à huit points du leader barcelonnais en Liga après leur défaite (1-2) dimanche à Gérone, les Merengues ont chuté (1-3) chez Tottenham ce mercredi en Ligue des Champions. Après une entame compliquée, Tottenham a peu à peu repris pied en faisant ce qu’il sait faire : une ligne de défense haute pour essayer de récupérer le ballon dans des zones dangereuses et des passes rapides vers Dele Alli et Harry Kane, très à l‘aise pour tenir le ballon face à des défenseurs Madrilènes souvent en retard. Le buteur des Three Lions a manqué une première occasion (11e) avant que Alli n’ouvre le score sur un but entaché d’une position de hors-jeu (27e).
Piqué au vif, le Real a vite réagi, bien aidé par le flottement provoqué par la sortie sur blessure de Toby Alderweireld (24e), obligeant Eric Dier à redescendre en défense centrale tandis que Moussa Sissoko prenait place au milieu. Mais Casemiro (29e) et Cristiano Ronaldo (32e, 33e) ont buté sur un Hugo Lloris poursuivant son bon début de saison. En deuxième période, Alli a doublé l’avantage des siens (56e) avant de lancer un contre d’école conclu par Christian Eriksen sur un service de Kane (65e). La réduction du score de Cristiano Ronaldo (80e), méritée vu le nombre de tirs des Espagnols (18 contre 11 pour les Anglais), donne au score une allure moins sévère, mais le résultat est là : le Real compte désormais trois points de retard sur Tottenham et n’a plus son destin en mains pour essayer de décrocher la première place du groupe H.
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here