PARTAGER

Opposés vendredi en finale de la Ligue des Champions africaine, les frères ennemis du Caire, le Zamalek et Al Ahly, seront loin de se présenter dans les meilleures dispositions. Mercredi soir, la Fédération égyptienne a en effet annoncé que trois joueurs ont été testés positifs au coronavirus dans chaque camp et devront pas conséquent déclarer forfait.
Il s’agit pour la plupart de cadres avec le milieu de terrain malien, Aliou Dieng, et les milieux offensifs, Walid Soliman et Saleh Gomaa, côté Al Ahly. En face, le défenseur central, Mahmoud El-Wensh, le latéral gauche, Abdallah Gomaa, (qui est le frère de Saleh Gomaa) et le milieu offensif, Youssef Obama, ont également été contaminés.

Le match finalement à huis clos
La Caf a tranché ! Alors que des rumeurs affirmaient ces derniers jours qu’un public en nombre limité (2000) allait être autorisé, l’instance panafricaine a annoncé que la finale de la Ligue des Champions entre le Zamalek et Al Ahly se déroulera bien à huis clos vendredi au Stade International du Caire (coup d’envoi à 21h, heure locale).
Une vraie déception pour les supporters dans ce pays où le football déchaîne les passions, mais une décision sage au vu de la situation sanitaire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here