PARTAGER

Un but miraculeux de Krépin Diatta dans les arrêts de jeu a permis au Club Bruges d’arracher un point synonyme de troisième place. Au moment où Galatasaray jouait de roublardise et de mauvaise foi pour gagner du temps durant toute la seconde période.
Menés au score suite à un but de Adem Buyuk (11e), les Brugeois ont peiné à trouver l’égalisation qui est finalement tombée dans les arrêts de jeu des pieds de Krépin Diatta (90e+2). Le Sénégalais égalisait (1-1) et fêtait un peu trop son but en enlevant son maillot, son coéquipier Mata quant à lui, «déchirait» le poteau de corner. Les deux joueurs écopaient d’un deuxième jaune, synonyme d’expulsion. Les Brugeois devaient encore tenir deux minutes à 9 contre 11, ce qu’ils sont parvenus à faire.
Ce point n’est pas suffisant pour conserver des chances de qualification pour les huitièmes de finale. Avec trois points au compteur, Bruges ne peut en effet plus revenir sur le Real Madrid, 2e avec 8 points avant d’affronter le Psg dans la soirée. Krépin Diatta et sa bande devaient impérativement s’imposer au stade Ali-Sami-Yen pour s’offrir le droit de rêver avant la réception des Madri­lènes.
Les Blauw en Zwart évitent pour le moins de céder leur 3e place, synonyme de qualification pour les 16es d’Europa League, à Galatasaray (2 pts) qui reste dernier avant la dernière journée prévue dans 15 jours.
Avec wiwsport.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here