PARTAGER

Déclaré perdant de la finale de la Champions League contre l’Espérance de Tunis, le Wydad va encaisser 1,25 million de dollars. Une manière pour la Caf de siffler la fin du conflit résultant du scandale de Rades.

Malgré sa défaite en finale de la Champions League, la Caf a débloqué au profit Wydad la somme de 1,25 million dollars, contre 2,5 millions de dollars au profit de l’Espérance de Tunis, club déclaré champion de la compétition par le Tas et la Caf, rapporte le quotidien Al Massae du 4 octobre.
Débouté par l’instance arbitrale du sport, le Wydad a décidé d’interjeter appel contre le verdict du Tas annulant la décision du Comité exécutif de la Caf qui a d’abord statué en décidant de faire rejouer la finale entre les deux clubs dans un stade neutre.
«La formation du Tas en charge de cette affaire a considéré que le Comité exécutif de la Caf n’était pas compétent pour ordonner que la finale retour soit rejouée et a décidé d’annuler la décision attaquée», avait indiqué un communiqué du Tribunal arbitral du sport.
Reste à savoir maintenant si Said Naciri va empocher son gros chèque ou continuer sa bataille judiciaire contre l’Espérance de Tunis. En tout cas, les deux clubs, qui sont encore cette année engagés dans les éliminatoires de la Cham­pions League, ne risquent pas de se rencontrer de sitôt puisqu’ils sont dans le chapeau 1 avec Al Ahly et Tp Mazembe, avant le tirage au sort qui aura lieu mercredi prochain au Caire.
Ironie du sort, l’EST a encore bénéficié des faveurs de l’arbitrage pour se qualifier à la phase de groupes de la Ldc. En effet, contre Elect Sport Fc du Tchad, et après un nul au match aller (1-1), l’EST, qui était mené 0-1 à Tunis, va égaliser et marquer le but de la victoire dans les prolongations suite à un hors-jeu flagrant… que tout le monde a vu, mais pas l’arbitre. Mais enfin…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here