PARTAGER

Vainqueurs 1-0 à l’aller au Groupama Stadium (but de Tousart, parti au Hertha Berlin depuis), les Lyonnais face à la Juve étaient en bonne posture pour décrocher un billet pour le prochain tour. Sous une chaleur accablante avec 31°C à Turin, les deux équipes nous offraient un petit round d’observation. Les Gones frappaient les premiers avec une tentative de Aouar envoyée en corner par Szczesny (9e). Mais l’action suivante était la bonne. Après un bon mouvement, Aouar rentrait dans la surface et tombait au duel avec Bentancur, qui avait pris le ballon. La Var validait ce penalty litigieux, et Depay ne tremblait pas pour transformer : l’attaquant néerlandais plaçait tranquillement une panenka (12e, 0-1).
La pause fraîcheur devait alors redonner de la force aux Bianconeri, pas très séduisants en première période. Et l’OL craquait peu de temps avant la pause. Sur un coup-franc de Pjanic, Depay déviait le ballon du bras dans la surface. L’arbitre offrait un penalty généreux à la Juve et Ronaldo égalisait tranquillement en prenant Lopes à contre-pied (43e, 1-1).
En début de seconde période, les Bianconeri repartaient balle au pied alors que les Gones attendaient les opportunités en contre. Pas attaqué, Ronaldo se mettait sur son pied gauche et envoyait une magnifique frappe que Lopes n’arrivait pas à sortir (60e, 2-1). Le score en restera là. Avec un score cumulé de 2-2 et ce but inscrit à l’extérieur, l’OL éliminait la Juventus de Cristiano qui ne verra pas «sa» capitale Lisbonne.

Lyon défie City en quarts
Dans l’autre match, Manchester City accueillait dans son Etihad Stadium complètement vide le Real Madrid, récemment sacré champion d’Espagne. Les Citizens, vainqueurs (1-2) lors du match aller dans l’antre du Santiago Bernabeu, démarraient ce match sur les chapeaux de roues en ouvrant le score dès la 9e minute de jeu par Sterling suite à une boulette de Varane. Ce dernier sera malheureusement à l’origine du 2e but anglais sur une nouvelle erreur exploitée par Jesus.
Entre temps le Real avait égalisé. Après un excellent travail de Ro­dry­go sur son côté, Karim Benze­ma plaçait une tête à bout portant dans l’angle inférieur du but.
Avec cette victoire, les hommes de Pep Guardiola se qualifient pour le final 8 et un quart de finale contre une équipe qu’ils connaissent assez bien, l’Olympique Lyonnais.
Avec footmercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here