PARTAGER

Liverpool s’est offert une balade face à l’Etoile Rouge Belgrade (4-0), mercredi en Ligue des Champions. Naturellement, Sadio Mané en a profité pour inscrire son premier but de la saison, en Ligue des Champions. De son côté, Kalidou Koulibaly, auteur d’une belle prestation avec Naples, a arraché le nul (2-2) face à Paris, au Parc.

La soirée aurait pu être pire pour l’attaquant sénégalais, Sadio Mané. Après avoir manqué un penalty (75e), il a finalement pu s’offrir son but et participer au festival face à l’Etoile Rouge de Belgrade, hier en Ligue des Champions. Sadio Mané ouvre ainsi son compteur, après trois journées, en reprenant à bout portant un ballon glissé par Georginio Wijnaldum (79e). Il faut dire que les Reds entendaient profiter de la réception de l’Etoile Rouge pour reprendre la première place du groupe C, abandonnée à Naples au début du mois. Une mission parfaitement accomplie ce mercredi devant son public : pendant que le club italien concédait le nul à Paris, Liverpool, grand vainqueur de cette soirée, a en effet livré une petite leçon d’efficacité offensive à Belgrade (4-0).
Offrant comme à leur habitude quelques très beaux moments collectifs, les Reds ont concrétisé leur réveil à la suite d’une belle connexion Shaqiri-Robertson côté gauche, conclue par Roberto Firmino d’une frappe au point de penalty (22e).
Mohamed Salah, éteint lors de ses deux premiers matchs européens cette saison, a ensuite pris le relais en inscrivant ses 49e et 50e buts en carrière à Liverpool (le tout en 65 matchs à peine) : un tir puissant du pied droit d’abord, juste avant la pause, suite à une déviation d’un Shaqiri encore décisif (45e), puis un penalty, frappé en plein centre du but serbe, au retour des vestiaires (51e). Avec 6 points, les Reds reprennent les commandes du groupe, mais le duel à trois contre Naples (5) et Paris (4) sera intense jusqu’au bout.
Du côté du Parc des Princes, l’équipe de Naples de Kalidou Koulibaly aurait pu rentrer avec un meilleur résultat que celui du nul (2-2) face à Paris de Neymar. Auteur d’une belle prestation, le défenseur des Lions et ses coéquipiers ont mené à deux reprises avant d’être rejoints au bout du temps additionnel (2-2), sur un but de Angel Di Maria.
Pour son retour sur les terres de ses débuts avec l’Inter, Diao Baldé Keïta, formé à la Masia, n’a rien pu faire pour empêcher la défaite de son équipe. Entré en seconde période, l’attaquant sénégalais a eu quelques opportunités, mais sans jamais trouver la faille. A l’image de ses partenaires qui n’ont su inquiéter cette belle équipe du Barça (2-0), malgré l’absence de Lionel Messi.
A noter également les premiers pas en Ligue des Champions du jeune Krépin Diatta avec Bruges face à Monaco (1-1). Entré en toute fin de partie, l’international sénégalais des moins de 20 ans n’a pas eu beaucoup de temps pour exprimer son talent et aider son équipe à remporter le match. Ce sera certainement lors de la prochaine journée.
wdiallo@lequotidien.sn
(Avec lequipe.fr)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here