PARTAGER

Le Psg a eu chaud, très chaud. Le spectre d’une nouvelle élimination aux portes du dernier carré, en Ligue des Champions, a longtemps plané au-dessus de la tête des hommes de Thomas Tuchel. Menés et mal embarqués, les champions de France ont finalement attendu le dernier quart d’heure pour faire craquer des Bergamasques, séduisants pendant 45 minutes, mais sur les rotules en fin de rencontre. Avec Neymar et Mbappé dans les rôles de chef d’orchestre… et Marquinhos et Choupo-Moting dans les rôles de finisseurs.

Choupo-Moting héros inattendu
Mention spéciale au Camerounais qui a fait la différence en fin de match ; en amenant la phase du but égalisateur, d’abord, puis en inscrivant le but décisif, dans les arrêts de jeu. Un joli clin d’œil pour un joueur dont le Psg ne voulait plus et qui a accepté de terminer la saison pour jouer cette Ligue des Champions.

Gana et Herrera bouffés par le pressing italien
Quid de l’autre Africain de l’équipe Gana Guèye ? Le milieu sénégalais n’a pas été très à l’aise dans l’entrejeu. La faute au pressing de l’équipe italienne qui l’a empêché, lui et Herrera, de participer au jeu offensif de leur équipe. D’ailleurs c’est fort justement qu’ils ont été remplacés en seconde période. Mais l’ancien d’Everton peut afficher le sourire pour s’être hissé pour la première fois de sa carrière à une demi-finale d’une Ligue des Champions pour une première participation. Une qualif’ aussi historique pour le Psg depuis l’arrivée de Qsi.
Seule ombre au tableau, Paris a perdu Keylor Navas sur blessure. Le gardien a été remplacé à la 79e minute par Sergio Rico.
Notons que le Psg affrontera le vainqueur du match Atlético de Madrid-Leipzig de ce soir (19h Gmt).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here