PARTAGER

Après une bonne entame, Liverpool a perdu à Rome (4-2) mais a conservé son avance ce mercredi, en demi-finale retour de la Ligue des Champions, après son festival de l’aller (5-2). Les Reds de Sadio Mané défieront le Real Madrid en finale à Kiev le 26 mai. Une première pour l’international sénégalais.

Dans une édition de la Ligue des Champions totalement folle, ce Roma-Liverpool a encore été mémorable. Après leur démonstration à Anfield la semaine dernière (5-2), les Reds n’ont pas forcé leur talent dans un stadio Olimpico qui se voulait bouillant, assurant leur qualification en marquant deux buts dans la première demi-heure. Les Romains, avec le cœur, ont finalement réussi à s’imposer, mais ont réagi trop tard (4-2). Pour sa première finale de C1 depuis 2007, Liverpool et son incroyable trio Salah-Firminho-Mané tentera de faire exploser la défense du Real Madrid le 26 mai à Kiev.
Après sa remontée dingue contre le Barça en quarts (1-4, 3-0), la Roma n’a pas refait le coup. Elle n’avait pas concédé de but cette saison à domicile en C1 ? Sadio Mané a mis fin à cette invincibilité après neuf minutes de jeu seulement. Le Sénégalais a exploité une passe dans un timing idéal de Firmino (9e). Les Romains ont eu un bref moment d’espoir six minutes après, quand Liverpool les a remis dans le match sur un but gag, avec le dégagement de Lovren sur la tête d’un Milner buteur contre son camp (15e). Outre son trio d’attaque, Liver­pool a pu compter sur la domination de son milieu, face à une formation italienne bien démunie sans Strootman. Geor­ginio Wijnal­dum a vite remis les Reds devant en marquant de près sur un corner où il a hérité du ballon après un duel aérien musclé entre Dzeko et Van Dijk (25e).
Obligés de marquer quatre fois pour espérer se qualifier, les Romains n’ont pas réussi à rattraper leur retard avant la mi-temps, malgré une belle inspiration de El Shaarawy. C’est finalement Edin Dzeko qui a remis un peu de piquant (52e), en reprenant un tir de El Shaarawy repoussé par Alisson, pour son 5e but lors des cinq derniers matchs de C1. Pour jouer son va-tout, Di Francesco est passé à un 4-4-2 très offensif avec l’entrée de Under à la 53e minute. Le penalty réclamé par la Louve pour une main de Alexander-Arnold sur un tir de Under n’a pas été sifflé (60e), et comme face à Manchester City au tour précédent, Liverpool a su se faire violence pour défendre, avec un Karius très serein. Le doublé de Nainggolan est arrivé trop tard (86e, 94e) pour une deuxième remontada.
Liverpool a marqué 40 buts cette saison en Ligue des Champions (hors tour préliminaire). Le record de buts sur une saison de C1 est détenu par le Real Madrid en 2013-2014 (41). La bande de Klopp peut espérer le battre en finale.

Buteur Sénégalais en Ldc : Sadio Mané rejoint Dame Ndoye

Auteur du premier but de Liverpool contre l’As Rome (4-2) en demi-finale retour de la Ligue des Champions, l’international sénégalais, Sadio Mané, est entré dans l’histoire de la prestigieuse compétition. Il devient le meilleur buteur Sénégalais de la C1 avec 9 buts. Un record qu’il partage avec l’ancien attaquant des Lions, Dame Ndoye. Buteur à l’aller à Anfield, Mané a encore trouvé le chemin des filets hier soir à l’Olimpico.
Avec Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here