PARTAGER

«On m’a fait dire : ‘’Le 21ème siècle sera religieux.’’ Je n’ai jamais dit cela, bien entendu, car je n’en sais rien. Ce que je dis est plus incertain : je n’exclus pas la possibilité d’un événement spirituel à l’échelle planétaire.»  André Malraux

Le plus étrange des choses bizarres est que les hommes modernes ont toujours parlé de mutations politiques, sociales et culturelles, mais personne n’a remarqué qu’on ne parle presque jamais des hommes-mutants, de la possibilité de grandes performances spirituelles qui feront de l’homme non pas un démiurge ou un thaumaturge, mais par un entraînement et des exercices réguliers et soutenus, en arriver à maîtriser nos «états d’âme», à nous faire faire des performances extraordinaires qui feront bondir de l’avant l’espèce humaine. Comment peut-il y avoir de mutations sans mutants ? Voilà la question.
A coup sûr, des mutants sont à l’origine du «miracle» des pyramides, de la construction de la mythique tour de Babel, rien qu’un mythe dit-on. Les Ad, mutants «maléfiques» terre d’élection d’Iram la cité des piliers, ont construit facilement du haut de leur gloriole des habitats taillés sur la montagne. Les hommes dans leurs pérégrinations civilisationnelles ont atteint dans le passé un pic de mutations qui a produit des performances inouïes qui étonnent encore aujourd’hui. Mais ils ont traversé «le fleuve oubli» ; nous avons oublié, sauf quelques initiés, que nous étions faits pour évoluer vers de grandes performances spirituelles et morales. Certainement Lao Tseu, Abraham Lincoln, Nelson Mandela, Le Mahatma Gandhi et l’imam Khomeiny furent des mutants politiques. Il a fallu peut-être trois mille ans pour faire ces hommes, dont la mission était de devenir les collaborateurs des stratèges divins du ciel. Ils sont tous habités par une grande âme, une âme très ancienne. Khomeiny a préparé la Révolution iranienne dans les Yvelines, pendant 112 jours. Les non-initiés parlent toujours d’exil en France. Ils n’ont rien compris, les mutations historiques n’arrivent que lorsque l’horloge cosmique en reçoit l’ordre et que les âmes fortes se mêlent à la substance nocturne pour évoquer Le Grand Nom. Tout se passe la nuit. Ceux qui ont peur de la nuit ne feront rien. Ils préfèrent le lit douillet et le ragoût épicé. Gandhi a jeûné pendant cinq longues années ; cela a réveillé en lui celui qu’il est réellement et que personne ne sait.
Le grand bond en avant sera le bond des mutants, ceux qui accepteront et auront compris qu’il  faudra s’adapter à la vie nouvelle, face à la raréfaction et à la précarité. Le développement du futur se fera avec l’avènement des mutants. Des hommes et des femmes capables de grandes performances immatérielles. Ils défieront la matière et vont muter vers une sorte d’antimatière, puisqu’ils auront percé le mystère de l’énergie et sauront qu’elle est à l’origine de la matière. Ils découvriront qu’il y a une pensée première qui a programmé le big-bang. Toute création est explosion ! La fin du 21ème siècle verra les mutants, du moins le début des mutants. Cette fièvre parfois ridicule vers cette chose appelée «développement personnel» n’est que l’expression instinctive d’une volonté de mutation. Les âmes sont informées que l’heure est venue d’aller vers d’autres états.
Mais beaucoup n’iront nulle part, ils seront injustement stoppés par des faux maîtres, des gourous et des pseudo-initiés. Ces faux aspirants à une spiritualité factice, réduits au caressement sensuel de l’âme, manquent de sincérité ; rien que des âmes faibles, au bagage spirituel modique, emportées par la mode et l’illusion de la performance. Ils sont ce que les mystiques appellent des pions, de petits pions aux mains des stratèges divins, des Initiateurs de l’invisible dans la hiérarchie cosmique.
Au moment du développement des nanotechnologies, de la robotique et autres grandes performances technologiques, des hommes que l’on peut appeler «les philosophes moralistes, précepteurs» du 21ème siècle, s’adonnent à la méditation, au dédoublement, à l’intrusion dans d’autres espace-temps, à la télékinésie, bref à l’action et à la création. Les hommes du futur proche auront besoin de tout cela pour surgir, des gilets de sauvetage spirituel, lorsque la grande période de la rareté du bien arrivera. Alors il manquera de tout, sauf de l’argent. Les hommes vont crouler sous l’éboulement de liasses de billets de banque et une surabondance de biens, mais ils seront plus sauvages que le plus féroce des animaux. Ce sera la période de l’indigestion financière qui provoquera une diarrhée mondialement constatée. Il faudra alors des îlots et des oasis où toutes les expressions de la loi de conservation de la masse viendront s’agglutiner pour perpétuer le seul travail qui vaille, la seule chose pour laquelle l’homme a été créé, l’évolution vers un meilleur état.
«Le 21ème siècle sera mystique ou ne sera pas», a dit André Malraux. Alors, le mysticisme que l’on voit partout tentera d’étouffer la mystique, la science gnostique des authentiques Scribes qui auront pour mission de reconstituer le symbole perdu comme le nommé Esdras le fit aux temps anciens, après être revenu du royaume de l’au-delà. Les mutants sont déjà à l’œuvre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here