PARTAGER

En annonçant pour le 1er décembre 2019 les élections territoriales, municipales et départementales, Macky Sall espère voir les troupes soudées en direction de la Présidentielle de 2019. «Il n’y a qu’un combat qui vaille : passer avec la manière. C’est ça l’enjeu», a-t-il fait savoir hier mercredi aux membres de son parti. «Notre péché, nous de l’Apr, c’est qu’il y a trop de disputes pour des futilités que l’on ne peut comprendre», a fait savoir le chef du parti présidentiel. «Tout tiraillement interne causera un préjudice à notre concentration sur ce qui nous fera gagner. Tous nos efforts et toute notre énergie doivent être déployés  à expliquer à nos concitoyens ce que nous avons réalisé ces 7 dernières années au cours de cette mandature. Nous avons un bilan avec grand B», a-t-il poursuivi, tout en concédant des points moins reluisants. «Bien sûr, il  y a beaucoup à faire et nous y travaillons justement pour donner une nouvelle perspective à partir de 2019», a assumé Sall qui, lors de son discours de trois quarts d’heure, a listé les nombreuses réalisations à son actif et qui plaident largement pour un second mandat en sa faveur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here