PARTAGER

Suite aux nouvelles mesures de la Caf sur les infrastructures sportives, tous les yeux sont braqués sur le stade Lat Dior de Thiès qui doit accueillir le match Sénégal-Guinée Bissau en mars prochain. Mais son directeur rassure en déclarant que ledit stade est aux normes.

La menace de la Confédération africaine de football (Caf) de délocaliser les matchs des pays dont les stades ne sont pas aux normes lors des éliminatoires de la Can 2021 et de la Coupe du monde Qatar 2022, n’ébranle pas le stade Lat Dior qui se dit être déjà aux normes.
Selon son Directeur, Iba Mar Ndiaye, l’infrastructure sportive a fini d’être homologué par la Caf depuis le dernier match de l’Equipe nationale A contre le Congo Brazzaville en novembre 2019. «C’était avant l’édition 2019 du tournoi de l’Union des fédérations Ouest-africaines (Ufoa).» Pour dire, «nous n’avons pas de craintes par rapport à ces nouvelles mesures de la Caf».

Le tunnel retouché
Mieux, informe M. Ndiaye, «nous sommes en train de faire des travaux au niveau du stade. La hauteur de la sortie du tunnel sur le terrain a été rasée pour être en accord avec la hauteur du terrain». Parce que, relève-t-il, «le problème de l’ouverture du tunnel qui peut être une source de blessure pour les joueurs, a été posé par les acteurs. C’est pourquoi nous l’avons rasé pour la couvrir en y mettant du gazon synthétique».
En effet, lors de la visite-surprise de l’entraîneur national, Aliou Cissé, en mars 2019, ce dernier avait émis des réserves sur la sortie de tunnel qui donne accès aux vestiaires du terrain et qui peut être dangereux pour les joueurs. Lequel tunnel, censé être un atout pour la sécurité des joueurs et des arbitres, posait problème, parce que situé au niveau de la ligne centrale du terrain à quelques petits mètres de la ligne de touche.

De nouveaux bancs de touche commandés
Un problème qui, de l’avis du directeur du stade Lat Dior, sera bientôt un mauvais souvenir puisque, «la sortie du tunnel est en train d’être réfectionnée pour en faire un système automatique qui sera alimenté par l’électricité. Il sera en même temps manuel en cas de coupure de courant». En plus de la réfection du tunnel, Iba Mar Ndiaye annonce que «des bancs de touche ont été commandés».
Pour l’heure donc, Lat Dior se prépare à accueillir le mois prochain le match du Sénégal contre la Guinée-Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations en 2021.
Notons que c’est lors du séminaire «sur le développement des compétitions et infrastructures en Afrique» qui s’est tenu à Rabat le week-end dernier, que la Caf a décidé de mettre en place une Commission d’inspection des stades qui compte une vingtaine de membres dont les deux anciens internationaux sénégalais, Khali­lou Fadiga et Dioma­nsy Kamara.
Ils sont chargés d’inspecter les stades durant les journées des éliminatoires de la Can et de la Coupe du monde de la zone Afri­que.
A l’occasion de ce séminaire, le président de la Caf avait donné le ton en déclarant : «Il est primordial que chaque pays africain dispose d’infrastructures à la hauteur des attentes des acteurs du football.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here