PARTAGER
Ibrahima Dia et Moussa Touré au milieu.

Le Covid 19 se propage et impacte beaucoup d’évènements culturels et sportifs à travers le monde. Le Festival du film africain de Louxor, qui se tient du 6 au 12 mars dans la cité historique égyptienne, vient d’interrompre ses activités après la mort d’un touriste allemand et la contamination de 45 passagers et membres d’équipage d’un bateau de croisière. 4 films sénégalais sont en compétition.

Le Covid 19 continue de se propager dans le monde. L’épidémie a déjà causé la mort de 3 792 personnes et plus de 109 mille cas de contamination dans 99 pays et territoires. Conséquence de cette propagation rapide, de nombreuses manifestations reportées dans le monde ou simplement annulées. Touchée par l’épidémie, l’Egypte vient de dénombrer sa première victime. Il s’agit d’un touriste allemand dont le décès a fait souffler un vent de panique dans le pays des pharaons. Au total, ce sont 45 passagers et membres d’équipage d’un bateau de croisière qui ont été testés positifs au Covid 19 et débarqués à Louxor où le Festival du film africain (Laff) bat son plein. Face à cette situation, le Premier ministre égyptien a décidé de l’annulation de toutes les manifestations publiques, y compris celles du Laff. En milieu d’après-midi, un communiqué de presse signé par le président du festival Sayed Fouad annonçait en effet la mesure. Toutefois, le festival informe que le jury, qui a déjà visionné près de 70% des films en compétition, va poursuivre son travail avant de donner le palmarès au cours d’une conférence de presse qui viendra clôturer l’évènement.
Dès l’annonce de la contamination des 45 touristes et membres d’équipage, les autorités médicales du pays avaient décidé de renforcer les mesures de surveillance dans la ville de Louxor. Et c’est avec une grosse surprise que des festivaliers se sont vu interdire l’autorisation de sortir de leur hôtel hier matin. «Ce matin, après le petit-déjeuner, on a voulu se rendre sur les différents sites. Malheureusement, on a été intercepté parce qu’il y avait une équipe médicale qui était au sein de l’hôtel pour des questions de prévention», raconte Boukary Ouédraogo, un journaliste burkinabè présent à Louxor. Par une note, les festivaliers seront informés par la suite que les activités du festival ne reprendraient qu’après 14h. Seulement, c’est une annulation des festivités qui sera finalement annoncée. Le Festival du film africain de Louxor se tient du 6 au 12 mars 2020. Cette année, le Sénégal est représenté par quatre films, Atlantique de Mati Diop, Bamum Nafi de Mamadou Dia, Tabaski de Laurence Attali et On a le temps pour nous de Katy Léna Ndiaye. Le cinéaste Moussa Touré participe également à l’édition de cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here