PARTAGER

Le Forum des jeunes socialistes (Fjs), s’en prend vertement à l’édile de Mermoz-Sacré cœur qui a déclaré, dans Le Quotidien d’hier, que «Tanor ne mérite pas d’être Secrétaire général du Ps». Abdoulaye Gallo Diao et ses camarades estiment alors qu’«au regard de ses gestes et paroles étudiés de 2011 à 2017», Bart­hé­lémy Dias «est atteint de la maladie du délire paranoïaque». Et d’ajouter : «Le Parti socialiste se déclare inquiet sur la progression de cette maladie dangereuse qui risque de transformer Dias-fils en un monstre politique, voire un danger ambulant, si on prend en compte l’affaire Ndiaga Diouf pour laquelle on voit Barth tirer à bout portant avant de revendiquer ce meurtre par des délires aux allures de menaces publiques et répétitives.» Le Fjs suggère, par conséquent, aux juges en charge du dossier de meurtre de Ndiaga Diouf de «soumettre Barthélé­my Dias, au préalable, à un examen psychiatrique avant de statuer sur son sort». Ces jeunes pro-Tanor invitent, en même temps, «sa famille à prendre toutes mesures conservatoires, utiles et nécessaires afin de mettre Barthélemy Dias hors d’état de nuire car, après les délires, il peut être agressivement dangereux pour l’ordre public et la sécurité des citoyens sénégalais».
Le Fjs lance une mise en garde : «Comme dans toutes les psychoses, le signe principal est l’apparition d’un délire, donc de la perte de contact avec la réalité. Ce délire est en général bien organisé autour d’un thème principal lié à la conviction d’être persécuté. Le malade interprète alors tous les éléments de la vie quotidienne à partir de cette conviction, et réorganise la réalité de façon délirante, souvent avec une grande exaltation et en croyant fermement à ses interprétations. Il existe un risque d’agressivité de la personne malade en cas de fixation des idées délirantes sur une personne précise.  Exemple : meurtre de Ndiaga Diouf en 2011 et  acharnement de Barth sur la personne de Tanor à partir de 2016.»
bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here