PARTAGER

La Fédération internationale de football association (Fifa) convo­que, le 8 juin à Zurich, les protagonistes du football camerounais.
Bell Joseph Antoine, Nkou Mvondo, Abdouramane et d’autres acteurs du football camerounais, agissant au nom des clubs qu’ils dirigent, tous opposés à Tombi A Roko, l’actuel président de la Fédération camerounaise de football, sont convoqués à Zurich.
En effet, ces acteurs du football camerounais contestent la régularité du processus électoral qui a débouché sur l’élection de Tombi A Roko, à la tête de la Fecafoot.
L’instance faîtière du football mondial veut elle jouer la médiation et négocier pour un rapprochement entre deux camps plus que jamais divisés ?
Si l’on voit difficilement la Fifa prendre position contre une association membre au profit des individus, ou des clubs, il n’échappe pas que la convocation de la Fifa intervient, moins d’un mois après les premières audiences sur l’affaire Fecafoot au Tribunal arbitral du sport (Tas) et au Tribunal fédéral suisse.
Notons enfin que cette convocation intervient après le départ de Issa Hayatou. L’ancien président de la Caf s’était en effet illustré par un soutien aux autorités camerounaises.
Avec Koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here