PARTAGER

Le Forum de Doha est une plateforme mondiale de dialogue réunissant les dirigeants de toutes obédiences du monde pour redéfinir un nouvel ordre géopolitique, axé sur l’action, les alliances stratégiques et le respect de la souveraineté.
Créé en 2000, le Forum de Doha est une plateforme de dialogue mondial sur les défis liés aux questions sécuritaires, diplomatiques, de paix et de médiation, aux tendances et transitions, mais également au développement économique et à la coopération, auxquels notre monde est confronté.
Le Forum de Doha encourage l’échange d’idées, le discours, l’élaboration de politiques et les recommandations orientées vers le pragmatisme dans un monde où les frontières deviennent de plus en plus virtuelles du fait de la globalisation.
La 18ème édition qui se tient présentement au Qatar, sous la présidence de l’Emir du Qatar, Son Altesse Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, et son homologue de l’Equateur, Son Excellence Lenin Moreno,  enregistre également la participation du ministre conseiller Zahra Iyane Thiam qui renseigne : «Je participe au Forum de Doha avec plaisir, car c’est un évènement phare et qui revêt une importance capitale. Un événement qui adresse les problématiques de l’heure autour d’un cadre d’échanges et de dialogue avec des panélistes de renom, afin de procéder à une revue holistique de la géopolitique mondiale.»
En effet, cette manifestation réunit plusieurs personnalités de 70 pays autour du thème «Façonner les politiques dans un monde interconnecté».
Trois palaces pleins à craquer, un casting de haut vol, comprenant : le Premier ministre somalien, Son Excellence Hassan Ali Khaire, le ministre des Affaires étrangères iranien, celui de la Roumanie Son Excellence Teodor Viorel Melescanu, du Japon Taro Kono, de Mohamed Zarif, son homologue turc Mevlut Cavusoglu, Nadia Mourad, prix Nobel de la paix 2018, le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, entres autres sommités.
Plusieurs panels seront organisés autour de l’impact du blocus qatari par les Américains, ou encore de la crise israélo-palestinienne, de la stratégie-coopérative de la China et de l’avenir des relations entre l’Afrique et l’Ue.
En somme, cette année, le Forum de Doha adoptera une vision globale de l’élaboration des politiques. Ce sera une plateforme dynamique et tournée vers l’avenir qui permettra aux décideurs politiques du monde entier de discuter de la manière d’améliorer et d’optimiser la collaboration pour relever des défis sous des perspectives, des compétences, des pays et des organisations différentes. Dans l’optique de créer des liens pour construire des communautés motivées par l’action.
Mme Zahra Iyane Thiam
Ministre-conseiller

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here