PARTAGER

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) s’indigne de l’«indifférence» du chef de l’Etat face à sa plateforme. Dans un communiqué, Le Pds et ses alliés constatent que «le Prési­dent Macky Sall n’a pas la courtoisie de répondre au courrier à lui adressé par l’Initiative pour des élections démocratiques en vue de concertations réellement inclusives sur le processus électoral». Ils pensent, ainsi, qu’il s’agit «d’une confirmation de la décision de Macky Sall de confisquer l’expression des suffrages des Sénégalais en vue de se maintenir illégalement au pouvoir, en rééditant le coup d’Etat électoral des Législa­tives de juillet 2017».
Decroix et ses camarades estiment que le changement de ministre de l’Intérieur avec l’arrivée de Aly Ngouille Ndiaye à la place de Abdoulaye Daouda Diallo «n’est qu’une farce au moment où le maître d’œuvre opérationnel de la fraude, le Dge Thiendella Fall, est toujours à son poste». Cette coalition de l’opposition en déduit ceci : «Il est préparé un audit unilatéral du fichier électoral sans la participation des principaux partis de l’opposition. Le Fpdr attire l’attention de nos partenaires internationaux sur la nécessaire neutralité et le caractère contradictoire d’un audit du fichier qui doit inclure l’audit de la centralisation informatique des résultats départementaux et nationaux.»
La conférence des leaders appelle, à ce niveau, à la mobilisation générale pour le succès de leur marche du 9 février.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here