PARTAGER

En marge de ce forum, le Président français a invité à un déjeuner de travail le Tchadien Idriss Deby, le Nigerien Maha­madou Issoufou et le Malien Ibrahim Boubacar Keïta. Offi­ciellement, il n’y a pas d’ordre du jour pour cette rencontre. L’Ely­sée explique que le Président français a souhaité profiter de leur présence pour faire un point d’étape sur la situation sécuritaire et sur le G5 Sahel. Et aucune annonce n’est à attendre de ce déjeuner de travail.
Une rencontre qui intervient dans un contexte particu­lier, les attaques d’ampleur n’ont cessé de se multiplier ces dernières semaines au Mali, au Burkina Faso. Quelle réponse apporter alors à cette escalade meurtrière ? Les quatre chefs d’Etat devraient notamment échanger autour des annonces faites la semaine dernière par la ministre française des Armées, Florence Parly, qui avait déclaré que des forces spéciales seraient mises à disposition par des pays européens au Mali, en 2020, en soutien à l’Armée nationale.
rfi.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here