PARTAGER

Malick Gakou a donné le ton. Et si la tradition sénégalaise est respectée, d’autres leaders de parti devraient le suivre. Le chef du Grand parti a réussi un Gakou… de maître, comme dirait notre confrère Ibou Fall, pour en appeler à un apaisement sur le front scolaire, pour permettre aux enseignants et aux élèves de reprendre le chemin de l’école. Et si d’autres interventions devaient s’y faire, ce devrait être toujours dans le sens impulsé par l’ancien parent de Aliou Sall et non pas pour faire avorter… une si belle initiative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here