PARTAGER

Eternels regrets. En revoyant le match d’hier face à la Colombie, les Lions peuvent nourrir des regrets d’avoir caressé la qualification pour les huitièmes de finale jusqu’à la 74e mn. Pourtant, il y avait de la place.

Revenu à un dispositif de 4-4-2 comme contre la Pologne, Aliou Cissé a donc remis ça face à la Colombie, avec presque les mêmes. Diao Baldé Keïta, positionné à gauche, étant l’invité-surprise. Evoluant souvent de ce côté-là, Sadio Mané a été repositionné dans l’axe aux côtés de Mbaye Niang. Au milieu, les deux «potes» se retrouvaient, Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté, tandis qu’en défense on notait un seul changement avec Lamine Gas­sama préféré à Moussa Wagué.
Comme contre les Polonais, on a vu une équipe sénégalaise sérieuse et bien appliquée. Bien en place tactiquement, les Lions ont dominé les Colombiens au niveau de tous les compartiments du jeu. Hésitante à la relance, avec surtout la paire centrale Sanchez-Yerri Mina pas à l’aise dans un tel rôle, l’équipe des Cafeteros va même être «sauvée» par l’arbitre serbe qui a refusé à Sadio Mané un penalty pourtant assez évident (voir par ailleurs).
De retour des vestiaires, les Sénégalais vont curieusement laisser le jeu à leurs adversaires. Apparemment, la fraîcheur physique notée durant les 45 premières minutes commençait à s’étioler. L’équipe continuait à reculer face aux attaques colombiennes qui insistaient sur les balles en profondeur.
Sur le banc sénégalais, on tardait à apporter du sang neuf. Diao Baldé, cuit physiquement, n’en pouvait plus. Et les choses se compliquent avec la sortie sur blessure de Youssouf Sabaly, remplacé par Moussa Wagué. Un changement qui sera fatal à la défense sénégalaise, qui va concéder le seul but du match au même moment sur un corner repris par le grand Mina. Aliou Cissé va décider de lancer ses dernières cartouches offensives, Diafra Sakho et Moussa Konaté. C’était trop tard, le Sénégal venait d’être éliminé et pourtant il y avait de la place pour passer…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here