PARTAGER
A la recherche d’un milieu offensif-type, Aliou Cissé devrait tenter Sidy Sarr.

Le Sénégal a été tenu en échec (2-2) ce dimanche à Tana par Madagascar. Un nul sur fond de regrets et qui vient confirmer les difficultés de l’Equipe de Aliou Cissé à produire du jeu.

Plus un 4-2-4 qu’un 4-4-2
Mais il faut dire que le système mis en place (4-4-2) hier face aux Barea par le sélectionneur ne favorise pas une bonne animation du jeu au vu des profils de joueurs choisis. En effet, en optant d’aligner quatre attaquants devant : à savoir Diao Baldé, Ismaïla Sarr, Moussa Konaté et Sadio Mané, le coach des Lions est presque revenu à un 4-2-4.

Sadio est meilleur quand il est associé à 2 attaquants
On aura beau le répéter : Diao Baldé et Ismaïla Sarr n’ont pas le profil d’excentré-type car ils ont des difficultés à faire valoir leurs qualités de vitesse dans un 4-4-2 où il leur est demandé de jouer en même temps un rôle de bloqueur dans leur couloir et de percuter en phase offensive.
On aura aussi beau le répéter : Sadio Mané est plus à l’aise dans un 4-3-3 (comme à Liverpool) parce qu’il reste et demeure un 3e attaquant à l’image du trio qu’il forme avec Salah et Firmino en club. Vouloir l’associer avec trois autres attaquants (Baldé, Sarr, Konaté), c’est lui compliquer la tâche car l’ancien de Génération Foot n’a pas les caractéristiques d’un meneur de jeu.

Tester Sidy Sarr comme milieu offensif
En clair, Aliou Cissé doit revenir au 4-3-3 qu’il connait mieux, mais avec surtout dans l’entrejeu un milieu offensif en association des deux récupérateurs. Un profil, il est vrai, qu’il n’arrive toujours pas à dénicher (il doit poursuivre la prospection), mais qui pourrait trouver la solution avec Sidy Sarr. Justement le nouveau sociétaire du Fc Lorient pourrait faire l’affaire. Mais encore faudrait-il qu’on lui donne sa chance. Peut-être contre le Soudan…
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here