PARTAGER

En défiant le Président, Aliou Sall cherche à convaincre qu’il tire sa légitimité à la tête de sa mairie et au sein du parti familial à ses propres actions et non au fait qu’il est juste «Monsieur Frère». En contestant publiquement la volonté de son frère de Président de le voir renoncer à diriger la liste de sa ville aux Législatives, il accrédite devant l’opinion la croyance que la Dynastie familiale est déjà aux affaires, et que lui n’a pas attendu que Macky s’efface pour prendre sa part de pouvoir pour instaurer un bicéphalisme. Reste à voir comment réagira celui à qui les Sénégalais ont confié le pouvoir de décision jusqu’en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here