PARTAGER

Le maire de Dieuppeul-Derklé, Cheikh Guèye, a révélé que le maire de la Ville de Dakar, Khalifa Sall, recouvrira la liberté d’ici peu. «Il va sortir bientôt» de prison, a affirmé M. Cheikh Guèye qui intervenait hier en marge de la cérémonie de remise de fournitures scolaires aux élèves de sa commune. N’ayant pas voulu trop s’épancher sur la question, le premier adjoint du maire de Dakar a indiqué que des organisations internationales ont été impliquées pour obtenir la libération de l’édile de la Ville de Dakar. «On a fait des visites dans les missions diplomatiques», a souligné Cheikh Guèye qui n’a pas souhaité entrer dans des détails, tout en donnant rendez-vous lors d’un grand rassemblement des «Khalifistes» qui sera organisé aujourd’hui à la mairie de Dakar.
Devenu «l’adversaire le plus dangereux pour le pouvoir en place», le maire Khalifa Sall est incarcéré depuis bientôt huit mois pour «détournement de deniers publics» dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.
Ces derniers temps, la  Cour suprême avait rejeté son dernier recours, introduit par ses avocats pour qu’on lui accorde la liberté provisoire. Son immunité parlementaire que son statut de député de la nouvelle Législature lui confère, argument brandi par ses avocats pour le tirer d’affaire, n’avait pas prospéré face à la volonté de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar de le maintenir dans les liens de la détention.
Même si ses conseils déclarent vouloir aller jusqu’à la Cour de cassation, il ne semble plus se présenter un obstacle qui pourrait empêcher qu’il soit jugé pour cette histoire de gestion de la caisse d’avance de la Ville de Dakar.
ambodj@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here