PARTAGER

L’appel du Khalife général des Tidianes en direction de la classe politique n’est pas suivi par celle-ci. Les attaques entre adversaires ont repris de plus belle et iront crescendo. En témoigne le passage hier du gouvernement devant les représentants du Peuple. Barthélemy Dias ne s’est pas fait prier pour interrompre le Pm qu’il accusait d’enfoncer son mentor Khalifa Sall en évoquant le dossier judiciaire de la caisse d’avance. Mal lui en a pris, puisque le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, en maître d’école, a intimé à l’élève Dias l’ordre de se taire, avant de lui lire le règlement intérieur de l’Hémicycle. Pauvres Niasse et Pm Dionne que Dias-Fils a fini par bouder, suivi par sa collègue et camarade de lutte, Aminata Diallo !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here