PARTAGER

Belle opération pour le Sénégal qui entre parfaitement dans la Can U20 2019. Opposé au Mali ce dimanche dans le groupe B, les Lionceaux de Youssouph Dabo l’ont emporté 2-0.


L’Equipe de U20 du Sénégal a entamé de la meilleure manière la Can de la catégorie qui se joue au Niger. Ce dimanche, les gamins de Youssouph Dabo ont dominé le Mali sur la marque de 2-0, leur adversaire avec qui il partage la poule B. Un résultat parfait pour les Lionceaux qui marquent deux buts sans en encaisser un seul s’offrant du coup trois précieux points.
Evoluant dans des conditions climatiques difficiles et un terrain à la limite du praticable, les Sénégalais ont cependant vu leur succès se dessiner dans les 20 dernières minutes de la rencontre.
C’est Dion Lopy qui ouvre le score (70e mn) pour le Sénégal au moment où s’y attendait le moins. Un but qui libère les Lionceaux face à équipe malienne très accrocheuse. Manquant de peu l’égalisation suite à une frappe enroulée de l’un de leurs attaquants rasant le montant des buts sénégalais, les Maliens vont encaisser un deuxième but signé par le nouvel entrant, Faly Ndaw (90e), suite à un caviar de Dion Lopy. Un coaching gagnant du sélectionneur Youssou Dabo qui a osé faire des choix tactiques en faisant entrer trois joueurs à vocation offensive pour donner un nouveau souffle à son attaque.
A 2-0, la messe était dite. Mais faut reconnaître que les Sénégalais ont eu beaucoup de difficultés en première période face à une équipe des Aiglons bien en place tactiquement et optant pour un pressing haut.
Hormis une frappe de Samba Diallo qui a permis au portier malien de se chauffer les gants, les Lionceaux n’ont rien pu se mettre sous la dent lors des 45 premières minutes. Manquant d’agressivité et usant de longues balles, l’Equipe du Sénégal n’a réussi à avoir que deux corners lors de la première partie de la rencontre malgré la bonne tenue du capitaine Ousseynou Cavin Diagne qui a ratissé beaucoup de balles.
Retrouvant des couleurs en seconde mi-temps et remontant leur bloc équipe, les Lionceaux font le siège du but adverse sans parvenir à prendre à défaut l’arrière-garde malienne avant de trouver la faille dans les 20 dernières minutes suite au coaching gagnant de Youssouph Dabo.
Les Sénégalais vont livrer leur second match contre le Ghana le 6 février prochain avant de boucler la phase de poules contre le Burkina Faso le 9 février prochain.
Vice-champion d’Afrique en titre, le Sénégal vise en premier le dernier carré qualificatif pour la prochaine Coupe du monde et ensuite aller chercher le trophée continental.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here