PARTAGER

L’Equipe nationale U20 du Sénégal s’est largement imposée (3-0) contre celle de Tahiti, ce jeudi lors de son premier match de la Coupe du monde de sa catégorie, à Lublin (Pologne). L’attaquant de Cayor Foot, Amadou Sagna, auteur d’un triplé, est entré dans l’histoire en signant, après 10 secondes de jeu, le but le plus rapide d’une Coupe du monde U20.

Amadou Sagna a probablement marqué l’un des buts les plus rapides de cette compétition, qui en est à sa 22e édition. Servi par Youssouf Badji, le pensionnaire de Cayor Foot ouvre le score à la… 10e seconde d’une partie où les Tahitiens n’ont pas fait le poids. Sagna venait de signer un record historique devenant le joueur à marquer le but le plus rapide d’une Coupe du monde U20.

Sagna efface le record du Nigérian Monday Odiaka
Sagna du coup efface des tablettes le Nigérian Monday Odiaka qui avait marqué le 1er but de son équipe après 14 secondes conte celle du Canada lors du Mondial U20 en 1985. Cette dernière compétition avait eu lieu en Russie et le Nigeria avait terminé à la 3ème place.
Le jeune attaquant récidive à la demi-heure sur un service cette fois de Ibrahima Niane, pensionnaire du Fc Metz, promu la saison prochaine en Ligue 1 française.
Placé en soutien du pivot Youssouf Badji, Niane ne se prive pas de combiner avec Amadou Sagna, très actif sur le flanc droit de la défense tahitienne. C’est ce qui lui permet d’inscrire le troisième but de la rencontre au retour des vestiaires, à la 50e minute, sur une nouvelle passe de Niane.
Malgré cette large avance, les poulains du sélectionneur Youssouf Dabo maintiennent le pied sur l’accélérateur, voulant coûte que coûte corser l’écart. Leur confiance au plus haut, ils sont renforcés dans leurs ardeurs par les changements offensifs effectués par l’entraîneur du Stade de Mbour (Ligue 1 Séné­gal).

Le Sénégal leader de son groupe
Mais les partenaires du latéral droit Alpha Diounkou de Man­chester City (Premier League), qui a par ailleurs livré un match correct, sont freinés par leurs maladresses en dépit des occasions répétitives obtenues face à une équipe tahitienne qui, visiblement, accusait un déficit physique et technique.
Avec ce large succès, le Sénégal prend la tête du groupe A, devant la Colombie qui a dominé (2-0) le pays organisateur, la Pologne.
hdiandy@lequotidien.sn
(Avec Apanews)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here