PARTAGER

La Rencontre des acteurs et mouvements pour l’émergence (Rampe) s’est constituée d’organes de direction à l’occasion de sa première réunion nationale, dimanche, à Dakar. Ces organes sont dévolus aux jeunes, aux femmes et aux cadres de ce mouvement né pour accompagner le chef de l’Etat dans l’impulsion de son programme économique. Au-delà de cette matrice originelle, son coordonnateur national, Hamady Dieng, a martelé durant la conférence le rôle à venir de son mouvement : «Participer à la refonte du fichier électoral et cela pour 1 million d’électeurs». Pour lui, cet objectif passe par un accompagnement des Sénégalais sur le plan de l’information et de la sensibilisation durant la campagne d’inscription sur le fichier.
Par ailleurs, celui qui occupe le poste de directeur de la construction au ministère de l’In­térieur a fustigé la violence et les conflits d’intérêts qui émail­lent la vie des mouvements politiques de jeunes et souhaite voir la Rampe s’en départir.

bdavid@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here