PARTAGER

L’accablement dans lequel est plongé le monde entier face à cette pandémie causée par le Covid-19 ne saurait jamais s’imaginer. Il faut voir comment ce virus agit dans le temps et dans l’espace sur les êtres humains que nous sommes pour le comprendre.
Les méditations et réflexions tiennent en haleine nos esprits et nos cœurs et nous savons tous en tant que croyants, que Seul Dieu est le maître du monde. Nous avons aujourd’hui compris que la paix, l’amour, la solidarité, la tolérance et le pardon entre humains, sont ses seuls désirs. Tous nos désirs vifs et vils (fortune, force, beauté et pouvoir) s’émoussent. Ils perdront tout leur éclat face à celui de Dieu. Dieu est le Seul Maître du monde : voilà le message fort qu’Il a voulu servir.
Le climat d’une «Paix mondiale« est ainsi son seul ordre sur ses êtres afin de servir à sa félicité. En faisant de l’homme l’être le plus doué de raison, il veut sûrement que notre raison nous pousse aux bienfaits chaque jour qui passe. Il est Beauté, Paix et Bonté.
De Lui nous venons et à Lui nous retournerons. Ici-bas, nous accomplissons une mission qui nous est confiée par ce Dieu unique. Mais au lieu de nous mettre à l’œuvre, nous préférons nous adonner à nos désirs personnels : plaisirs, passions exotiques, méchanceté, rancune, rancœur, sacrifices, horreurs que sais-je encore ? Que de sottises et de bêtises !
Accomplissons ses vœux comme Il le veut.
En méditant sur ce fléau qui accable le monde entier et qui décime des familles, j’ai résolu de dire Merci, Merci, Merci, à mon Président et à tous les hommes politiques qui ont compris que pour tout homme d’Etat, tout doit disparaître devant les nécessités impérieuses de l’intérêt général. Il faut dialo­guer  (Communiquer) pour se com­­prendre.
Une Nation est une âme sur laquelle s’adosse un commun vouloir de vie commune afin de marcher ensemble vers un avenir radieux.
Cela, vous l’avez bien compris aujourd’hui, vous qui êtes les acteurs politiques. Mention spéciale pour nos autorités religieuses, particulièrement nos khalifes généraux. Ensemble, vous avez pu prêcher la bonne parole, vous avez pu adopter la bonne posture. Que Dieu nous guide vers le bon côté. C’est dans les divergences d’idées pour construire la Nation que nous devons inscrire nos actions politiques et non dans l’animosité destructrice et «détruisante». L’union fait la force face à l’ennemi. Unissons-nous face à nos difficultés.
Aimons-nous les uns les autres et respectons-nous pour rendre utile notre passage sur terre.
En tout cas Merci à son Excellence le Président Macky Sall et Merci également aux membres de l’opposition et à nos guides religieux. «Sénégal, nous faisons nôtre ton grand dessein, rassemblez les poussins à l’abri des milans, pour en faire, de l’est à l’ouest, du nord au sud, dressé, un même peuple, un peuple sans couture, mais un peuple tourné vers tous les vents du mon­de.»  (disait Senghor).
Que vive le Sénégal dans une Afrique prospère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here