PARTAGER

Les démons de la division entre les responsables de l’Apr de Pikine ont ressurgi hier. Et la tête de liste nationale de Benno bokk yaakaar l’a constaté et vécu. Malgré les gros moyens qui ont été dégagés pour le meeting de clôture de la coalition présidentielle au stade Alassane Djigo, Mahammed Boun Abdallah Dionne n’a pu finir son périple en beauté. Il a fini par bouder la manifestation et s’engouffrer dans son véhicule, laissant derrière lui un désordre total. Pourtant à 17 heures déjà, le stade avait fait son plein de militants venus des 16 communes du département. Une ambiance de confiance y régnait par les slogans, les couleurs de Bby et les pancartes visibles partout. C’est justement ces pancartes aux effigies de Abdoulaye Thimbo, Pape Gorgui Ndong, Abdou Karim Sall, Awa Niang qui ont semé le désordre. Les militants de la tête de liste départementale de Pikine, Awa Niang, se sont fortement distingués dans la mobilisation. Mais il y avait encore d’autres groupes de responsables qui espéraient s’imposer aux yeux de Dionne à travers leurs pancartes. Et c’est parti pour une bousculade entre militants. Les choses dégénèrent et le matériel de la sonorisation est endommagé. Pour éviter le pire, le Pm à tout bonnement demandé à quitter les lieux, au vu du désordre qui ne garantissait plus la sécurité. Les portes du stade s’ouvrent, les militants, par vagues, quittent avec regret.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here