PARTAGER

On a toujours considéré que les Sénégalais sont réfractaires à la discipline et à l’organisation. Les scènes des premiers jours de couvre-feu avaient même renforcé cette croyance. Mais au fur et à mesure que le Covid-19 avance, on voit de plus en plus des personnes adopter de nouvelles manières. Il devient presque naturel de ne plus se donner la main pour se saluer. Les marchés se vident à 14h, sans que les policiers n’évacuent les gens… A vous pousser presqu’à souhaiter que le coronavirus traîne encore longtemps dans les parages !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here