PARTAGER

En dépit des augures de quelques Cassandres politiques et médiatiques alarmistes qui ont tout dit sur la construction de l’autoroute Ila Touba, le Président Macky Sall, sourd à cette situation très éloignée des préoccupations de ses compatriotes, s’est appliqué à trouver des réponses aux questions infrastructurelles et économiques qui se posent et à intensifier la marche irréversible de Touba vers un statut de ville émergente. Avec la construction de l’autoroute Ila Touba, le Président Macky Sall vient non seulement de réaliser le vœu des différents khalifes qui se sont succédé à la tête de la communauté mouride, mais il rénove et surtout innove dans l’approche et la gestion des cités religieuses, en accordant une oreille attentive aux doléances des khalifes. Le formidable accueil que la population de Touba lui a réservé est à la hauteur de la confiance qu’il leur inspire et un indicateur de leur reconnaissance sans fard des immenses efforts consentis par le gouvernement du Sénégal dans le secteur des infrastructures. En dépit de tout ce qu’on a pu dire, le Président Macky a toujours entretenu d’excellentes relations avec Touba, car autant les régimes de ses prédécesseurs étaient liés au khalifat mouride de leur temps, autant son régime est étroitement lié au khalifat de Serigne Sidy Makhtar Mbacké, puis de Serigne Mountakha Mbacké. Tant il est vrai que de la bonne santé des relations entre l’Etat et Touba est nécessaire au bien-être national. Désormais, il est possible de rallier Touba à partir de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) en 1h 30 minutes. Cette autoroute qui coupe le pays en deux va permettre de développer toute cette zone potentiellement très riche et faciliter l’interconnexion avec des zones comme Matam, Gossas ou Kaolack. En orientant une partie du budget national vers la construction et la rénovation des cités religieuses, il confirme, si besoin en était encore, son statut d’Homme d’Etat majeur plaçant les intérêts et les aspirations des Sénégalais au centre de son engagement politique et les élevant au rang de boussoles de toutes ses actions. C’est dire que les grands hommes ont toujours été seuls, enseignait le grand philosophe de la dialectique Hegel. Ils ont été seuls parce qu’ils sont toujours porteurs de projets, d’idées et de valeurs novateurs dans tous les domaines. Ils ont été seuls, car ce qu’ils portaient comme vérité et comme valeurs n’était pas encore compris par leurs contemporains. Ils ont été toujours seuls, parce qu’ils ont eu la lucidité et l’audace de penser plus loin que le commun des mortels. Ils ont été toujours seuls, parce qu’ils ont assemblé et mûri la force nécessaire pour déchirer le voile opaque des forces réactionnaires. Dans les prochaines décennies, quand le pouvoir sera entre de nouvelles mains, des forces réactionnaires vont apprécier de façon plus positive l’ampleur et la valeur de l’engagement du Président Macky Sall auprès de Touba.
Président Macky Sall yalla na fi yague té wèrr. Bon Magal à tous.
Pape A KHOUMA
Conseiller Spécial/ Primature

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here