PARTAGER

Le président malien a été arrêté par des militaires, ce mardi en fin de journée à Bamako, quelques heures après le début d’une mutinerie au camp de Kati.

Ibrahim Boubacar Keïta se trouvait dans sa résidence de Sebenikoro, à Bamako, lorsqu’il a été arrêté par des militaires mutins, vers 16h30, heure locale. Il était alors en compagnie du Premier ministre, Boubou Cissé, et de son fils, le député Karim Keïta.

Une information confirmée à Jeune Afriquepar plusieurs sources gouvernementales et diplomatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here