PARTAGER

Il faut encore patienter avant de savoir ce qui va se passer dans le dossier du billet de 5 000 F Cfa, brûlé. Le procès en appel de l’activiste franco-béninois, Kémi Séba, qui l’oppose à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bcao), initialement prévu pour ce 24 février 2020, a été une nouvelle fois reporté, au 27 avril prochain. Le dossier, à l’état actuel, ne peut pas être jugé ce lundi, selon le juge de la Cour d’appel de Dakar.

La défense, dirigée par Me Khouraïchi Bâ, a pourtant déposé sur la table du juge, une demande de comparution immédiate. L’activiste anti-CFA, est actuellement à la brigade spéciale de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) où il a été arrêté dimanche par les forces de l’ordre lui interdisant d’entrer sur le territoire sénégalais.

Dès les premières heures de son arrestation, son avocat Me Khoureysi Ba, avait déclaré sur sa page Facebook que : « Les policiers estiment que Kémi Séba expulsé en Septembre 2017 ne peut plus entrer en territoire sénégalais. Même si les juges ont besoin de sa présence et l’ont dûment cité à comparaître ? Opération retour à la case départ même si , venant de Bruxelles, il devait continuer sur Cotonou… ».

Avec PressAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here