PARTAGER

En se présentant chacun sous sa bannière, Aïssata Tall Sall et Khalifa Sall ont «délibérément violé» les règles de discipline interne. C’est le constat du Secrétariat exécutif national du Ps qui estime que les têtes de liste de Osez l’avenir et de Manko taxawu senegaal ont ainsi «défié» le parti.

Aïssata Tall Sall et Khalifa Sall sont loin du Parti socialiste pour avoir choisi (encore) d’aller aux élections législatives sous leur propre bannière. Mais le Ps qui s’est réuni hier en Secrétariat exécutif national ne l’a pas digéré même si, pour l’heure, aucune sanction n’a été prise à leur encontre. Sans les nommer, Serigne Mbaye Thiam fait remarquer : «Au terme des opérations d’investiture, des responsables du parti ont délibérément choisi, en violation des règles de démocratie et de discipline interne, de défier le parti et de ramer à contre-courant des décisions prises à une large majorité, en constituant des listes concurrentes à celles de la coalition Benno bokk yaakaar, en se portant candidats sur de telles listes ou en assumant une campagne électorale ouverte en faveur de ces listes.» Cependant, précise le chargé des Elections du Ps, «l’écrasante majorité des responsables et militants a compris, contrairement à ces derniers, l’exigence du respect des principes et règles de démocratie et de discipline, dictée par le statut de membre du Parti socialiste ; une exigence conforme aux dispositions de la charte du militant et de l’article 7 des statuts du parti».
Le Sen du Ps est également revenu sur les investitures de Bby qui ont fait l’objet de contestations de certains de ses membres. «Les opérations d’investiture sont à présent terminées. Elles sont toujours difficiles et douloureuses dans un parti et, a fortiori dans une coalition, car tout choix est renoncement. Elles laissent forcément au bord des listes des militants valeureux et méritants du parti et d’autres entités de la coalition», a tenté d’apaiser M. Thiam. Tanor et Cie invitent les uns et les autres, «dans un élan d’intelligence collective», à «l’humilité», à la «solidarité» et à «faire preuve de dépassement» pour une victoire de Bby.
Face à la presse, Serigne Mbaye Thiam a soutenu que ce compagnonnage dans Bby relève d’une «démarche politique cohérente et responsable», et appelle «chaque militant à assumer pleinement et solidairement son devoir à l’occasion des prochaines élections législatives». Le Ps a par ailleurs exhorté tous ses militants, ceux de la coalition Bby et les Sénégalais de façon générale, à se «mobiliser pour aller retirer leur carte d’électeur pour qu’il y ait une participation massive».
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here