PARTAGER

La Division des investigations criminelles (Dic) a remis son rapport au procureur dans l’affaire Pétro Tim. Le Parquet à son tour a transmis le document au Doyen des juges d’instruction. Cependant, le principal accusé, en l’occurrence Aliou Sall, serait blanchi par le rapport de la Dic. Une issue qui ne surprendrait pas Ousmane Sonko. «Je savais que cette farce n’aboutirait à rien du tout. Raison pour laquelle, je n’ai pas déféré à leur convocation. C’était juste une Par B. G. DIOP
La Division des investigations criminelles (Dic) a remis son rapport au procureur dans l’affaire Pétro Tim. Le Parquet à son tour a transmis le document au Doyen des juges d’instruction. Cependant, le principal accusé, en l’occurrence Aliou Sall, serait blanchi par le rapport de la Dic. Une issue qui ne surprendrait pas Ousmane Sonko. «Je savais que cette farce n’aboutirait à rien du tout. Raison pour laquelle, je n’ai pas déféré à leur convocation. C’était juste une Mais le leader de Pastef n’en démord pas : le combat va se poursuivre au niveau des juridictions internationales. «Ce dossier sera un grand camouflet pour la justice sénégalaise qui n’existe plus. Les juridictions internationales vont trancher en notre faveur et nos plaintes ont été déposées. Quelqu’un a raison de dire que Aliou Sall ne peut plus se promener dans certains pays étrangers, c’est parce qu’il sait ce qu’il a fait», a dit Sonko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here