PARTAGER

722 personnes, soit 300 élèves et 422 adultes, ont bénéficié d’un carnet de santé dans le cadre de la Couverture maladie universelle (Cmu). L’action est du responsable apériste de Grand-Yoff, Cheikh Bakhoum, qui offre pour le coup la possibilité d’accéder à des soins de moindre coût. «La santé est une richesse et il faudrait tout faire pour la préserver. Pour accompagner la mise en œuvre des programmes sociaux du président de la République, nous avons entamé en 2016 un enrôlement de personnes à Grand-Yoff pour leur faire bénéficier de la Couverture maladie universelle», a déclaré le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) lors de la cérémonie de remise à l’école élémentaire des Hlm Patte d’Oie. La cible de cette œuvre de bienfaisance constitue les femmes et les veuves, «piliers essentiels des familles», souligne M. Bakhoum. «Les jeunes et les femmes sont un socle de notre société. Raison pour laquelle nos actions reposent principalement autour des activités favorisant leur épanouissement socio-économique», explique le Dg de l’Adie pour qui «la santé ne doit pas être un luxe pour les Sénégalais».

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here